ÉVÈNEMENT | L’IRCAAA à Adaptation Futures : Adaptation efficace

Qu’est-ce que l’adaptation efficace ? Être en mesure de définir la réussite de l’adaptation aux changements climatiques et d’en effectuer le suivi est un impératif pour les donateurs, les exécutants et les chercheurs. La décennie écoulée a vu une rapide augmentation des bourses et des pratiques axées sur la mesure, le suivi, l’évaluation et la remise en question des concepts de réussite de l’adaptation. Malgré cela, les analyses des possibilités d’adaptation fondées sur des données probantes sont limitées.

Lors de la conférence Adaptation Futures qui aura lieu au Cap, en Afrique du Sud, l’IRCAAA organisera une séance intitulée « Épouser la complexité : Les défis de la mesure et de la définition de la réussite de l’adaptation », au cours de laquelle les membres de l’IRCAAA auront pour but de déterminer ce qui constitue la réussite sous plusieurs angles, de questionner la façon dont les notions de réussite de l’adaptation sont échafaudées et de mettre au jour ce que les définitions standards « laissent de côté ».

Dans une deuxième séance, l’IRCAAA se concentrera sur ce qui constitue une adaptation efficace dans les deltas, l’un des principaux points névralgiques des changements climatiques. Dans cette séance, intitulée « Pratique et expérience de l’adaptation dans les deltas du grand Sud », les membres du consortium DECCMA encourageront l’échange des connaissances et le débat sur les besoins, les défis et les occasions de recherche sur l’adaptation dans les deltas en Afrique et en Asie. Un débat d’experts traitera des questions relatives à la façon dont la recherche peut éclairer la pratique de l’adaptation, la transférabilité des expériences et les occasions d’amélioration de l’interface entre science et politique.

Dans une troisième séance, l’IRCAAA se centrera sur la facilitation d’une adaptation efficace à un autre point névralgique des changements climatiques, les régions semi-arides, en présence des consortiums PRISE et ASSAR. Les régions semi-arides sont caractérisées par des populations dispersées et rurales, la forte prévalence du secteur informel, des populations mobiles, une infrastructure insuffisamment développée et une marginalisation politique et économique plus importante. La séance, intitulée « Adaptation privée dans les régions semi-arides », se penche sur les défis spécifiques en matière d’adaptation qui apparaissent dans les régions semi-arides et vise à distiller des leçons sur les types de politiques, d’institutions et d’investissements pouvant favoriser un développement résilient face aux changements climatiques. Les renseignements relatifs à ces séances sont fournis ci-dessous.

Adaptation Futures est la plus grande conférence mondiale sur l’adaptation aux changements climatiques. Cette année, la présence de l’IRCAAA est significative, nos consortiums se chargeant de plus de 30 séances spéciales, comme les exemples décrits précédemment, ainsi que de plus de 30 présentations orales et 20 affiches. Il s’agit d’une occasion importante de mettre en vedette les résultats de la recherche du programme qui arrivent à maturation.

 

Détails sur les séances

Titre : Épouser la complexité : Les défis de la mesure et de la définition de la réussite de l’adaptation.

Identifiant : S54

Date et heure : De 11 h 30 à 13 h 15, le mardi 19 juin 2018

 

Titre : Pratique et expérience de l’adaptation dans les deltas du grand Sud.

Identifiant : S27 et S67

Date et heure : De 14 h 15 à 16 h, le jeudi 21 juin 2018

 

Titre : Adaptation privée dans les régions semi-arides.

Identifiant : S61

Date et heure : De 14 h 15 à 16 h, le jeudi 21 juin 2018

TAGS