NOUVELLE | Exposé de politique de PRISE : Stratégies d’adaptation du secteur privé : quel début de réponse des PME en zones semi-arides du Sénégal ?

Bien que des recherches portant sur l’adaptation aux changements climatiques aient été menées auprès des ménages et des communautés, plus particulièrement au sein des régions semi-arides du Sénégal, on n’a accordé que peu d’attention au secteur privé local, notamment aux petites et moyennes entreprises (PME) dans le contexte des changements climatiques. Il existe peu de renseignements sur les répercussions que les changements climatiques exercent sur les PME, les tentatives qu’elles entreprennent pour remédier aux conséquences et les obstacles auxquels elles sont confrontées. Pourtant, ces renseignements scientifiques sont essentiels afin de mieux aider les entreprises à s’adapter aux changements climatiques et de soutenir le développement équitable à long terme des régions semi-arides.

Le quatrième projet de PRISE a mené une étude afin d’analyser le niveau de la vulnérabilité des PME au sein des régions semi-arides du Sénégal dans le contexte des changements climatiques ainsi que les mesures d’adaptation réactives élaborées et mises en oeuvre par les PME afin d’appuyer les développements en matière de changements climatiques dans les régions semi-arides. Ce projet, qui vise à collaborer avec les décideurs politiques afin de créer un environnement favorisant les actions du secteur privé et des acteurs clés multiples afin de renforcer la résilience aux changements climatiques, contribuera à combler les lacunes en matière de connaissances. Cet exposé de politique, en langue française, présente une synthèse des résultats préliminaires de cette recherche. Il offre également des recommandations clés, destinées aux décideurs politiques, en matière de création d’un environnement favorable à l’adaptation des PME aux changements climatiques.

TAGS