PRISE

Burkina Faso, Sénégal, Kenya, Tanzanie, Pakistan, Kirghizistan, Tadjikistan

Promouvoir la résilience des économies en zones semi-arides (PRISE)

Le programme PRISE vise à renforcer l’engagement des décideurs des gouvernements, des entreprises et des organisations commerciales à l’échelle locale et nationale en vue d’atteindre un développement rapide, inclusif et résilient dans les régions semi‑arides. Le projet génère de nouvelles connaissances sur la façon de rendre le développement économique des régions semi‑arides plus équitable et résilient aux changements climatiques, de manière à aider les décideurs à mieux comprendre les menaces que font peser les changements climatiques sur les pays semi‑arides et les possibilités qu’ils ouvrent. Les recherches du programme PRISE seront effectuées dans des zones semi‑arides de six pays : le Burkina Faso, le Sénégal, la Tanzanie, le Kenya, le Pakistan, le Kirghizistan et le Tadjikistan.

Le consortium comprend:

  • Grantham Research Institute of Climate Change and the Environment de la London School of Economics and Political Science, Royaume Uni
  • Innovations, Environnement et Développement en Afrique (IED-Afrique), Sénégal
  • Overseas Development Institute (ODI), Royaume Uni (organisme principal de PRISE)
  • Sustainable Development Policy Institute (SDPDI), Pakistan
  • Kenya Markets Trust, Kenya
  • Mountain Societies Research Institute, Kirghizistan
Map
  • Map Part
  • Map Part
  • Map Part
  • Map Part
  • Map Part

PRISE

Approche

Aperçu

Les efforts visant à renforcer la résilience des régions semi‑arides aux changements climatiques ont connu un succès limité jusqu’ici. Les évaluations menées par pays indiquent qu’il existe peu de cadres politiques dédiés à la promotion du développement des terres semi‑arides dans les pays pauvres, et encore moins qui y intègrent complètement les changements climatiques.

La baisse de la pauvreté et le développement économique devraient renforcer la capacité des gens à intervenir en ce qui a trait au risque climatique. Il est donc important de savoir quels schémas de développement seront les plus efficaces, à court terme comme à long terme.

La recherche effectuée dans le cadre du programme PRISE vise à documenter les décisions des gouvernements, des entreprises et des organisations commerciales en matière d’investissement et de politique afin de faciliter la mise en place d’un développement économique résilient face au climat et équitable dans les régions semi‑arides du monde entier. Pour ce faire, PRISE adopte une approche novatrice axée sur la demande et la politique grâce à une collaboration avec des décideurs politiques et économiques clés visant à déterminer les choix à faire maintenant en matière d’investissement et de développement. Cette approche offre au programme la souplesse nécessaire pour soutenir des décideurs et des investisseurs au moyen de recherches rapides et ciblées, et la capacité de diriger des études en collaboration à plus long terme.

 

Objectifs

Voici certains objectifs clés du programme PRISE :

1. Création d’une base de connaissances probantes sur l’impact des changements climatiques sur les facteurs clés qui conditionnent la croissance économique des zones semi‑arides, et, inversement, sur la manière dont ces facteurs conditionnent la vulnérabilité aux changements climatiques.

2. Mise en exergue des risques posés par les événements climatiques extrêmes, en particulier les sécheresses et les inondations, sur la croissance économique dans les régions semi‑arides.

3. Identification des mécanismes politiques, des choix d’investissement et de planification pertinents et susceptibles de favoriser la croissance et un développement inclusif résilient au climat dans les zones semi‑arides.

4. Promotion d’initiatives et de réseaux existants dans le cadre d’un processus de mobilisation et d’engagement des intervenants qui permet de collaborer à la création de connaissances, de renforcer la crédibilité auprès d’utilisateurs de la recherche et de favoriser l’adoption des résultats.

 

Méthodologie

Développement de la recherche

L’approche du projet PRISE axée sur la demande et les consultations poussées entre l’équipe de recherche et les intervenants clés au cours de la première année du projet ont entraîné l’émergence de sept domaines de recherche dans plusieurs pays visant des régions semi‑arides et qui constitueront le fondement des cibles de recherche de PRISE de la deuxième à la quatrième année.

1. Migrations futures en Asie et en Afrique : les changements climatiques et le développement économique résilient aux changements climatiques.

2. Migrations, transferts de fonds effectués par les migrants, adaptation et résilience dans les régions semi-arides du Sénégal et du Tadjikistan.

3. Exploiter les opportunités pour un développement économique résilient aux changements climatiques dans les régions semi-arides : options pour l’adaptation dans les secteurs clé.

4. Un environnement favorisant les actions du secteur privé/ acteurs clé multiples afin de renforcer la résilience aux changements climatiques.

5. Régimes de propriété, investissements et développement économique dans le contexte des changements climatiques dans les régions semi-arides en Afrique de l’Est.

6. Échelle de gouvernance multiple traversant les frontières des terres semi-arides : implications pour la résilience aux changements climatiques et le développement économique.

7. Gouvernance de l’eau dans les terres semi-arides : aperçus politiques et économiques pour la gestion des variabilités et des extrêmes dans un climat changeant.

Chaque secteur est dirigé par un partenaire du consortium et fait participer des chercheurs des organisations membres du consortium et des partenaires de recherche nationaux au Burkina Faso, au Kenya et au Tadjikistan, afin de garantir un mélange d’expertise interdisciplinaire et de données méthodologiques.

 

Résultats

Voies d’impact

Le programme PRISE vise à promouvoir un développement économique résilient et équitable dans les zones semi‑arides, en saisissant les opportunités et en créant une résilience économique face aux défis que peuvent entraîner les changements climatiques. Pour ce faire, le programme a recours aux deux méthodes principales ci‑dessous.

Mécanismes directs :

Cela comprend l’établissement et le renforcement de liens de confiance avec les principaux intervenants de la définition du développement économique des zones semi‑arides dans les six pays visés tout au long du projet. Grâce au dialogue, à l’établissement de la confiance et à une approche axée sur la demande, nous utilisons des données probantes émanant de la recherche pour mettre en lumière les mécanismes qui peuvent entraîner un développement économique équitable et résilient face aux changements climatiques. Les groupes cibles précis comprennent les entreprises, les associations corporatives, les associations économiques régionales, et les ministères des gouvernements nationaux et locaux.

Le premier élément de l’approche du programme PRISE axée sur la recherche et l’établissement de relations est l’examen des processus économiques qui façonnent actuellement le développement de régions semi‑arides, et l’étude de la gestion actuelle des répercussions des changements et de la variabilité climatiques par les peuples. Le consortium cherche à présenter des mécanismes de modification en fournissant des renseignements au sujet des changements climatiques et des mesures permettant de renforcer la résilience par l’adaptation de cadres de politiques actuels et la définition de plans d’investissements actuels.

Mécanismes indirects :

Il s’agit ici de modifier ce qui se dit au sujet des régions semi‑arides dans la communauté internationale et d’autres pays ne participant pas au programme PRISE. Pour ce faire, PRISE publiera des recherches et des rapports de qualité supérieure, créera des éléments visibles, établira des partenariats avec des projets offrant des connaissances supplémentaires, fera des présentations dans le cadre de rencontres clés, renforcera la capacité des organismes et appuiera un groupe de jeunes chercheurs pour diriger ce programme à l’avenir.

 

Pour plus d'information, visitez le site www.prise.odi.org 

Équipe

L’équipe du programme PRISE est composée de chercheurs pluridisciplinaires d’organisations situées dans des régions d’Afrique occidentale et d’Afrique orientale, d’Asie centrale et d'Asie du Sud, et du Royaume‑Uni.

Activités

Lisez les dernières nouvelles, y compris les mises à jour sur les activités de recherche et les produits multimédias, et apprenez‑en davantage au sujet des événements et d’autres activités organisés par PRISE et ses partenaires.

Recherche

Explorez les extrants de recherche de PRISE, notamment des articles revus par un comité de lecture, des documents de travail, des rapports, des produits de communication, et des billets de blogues.